fbpx

Jouer en double au badminton


Contrairement aux autres sports de raquette, le badminton peut se jouer par équipe de deux. Le jeu double au badminton s’avère généralement plus compliqué qu’une pratique en simple. Mais en suivant certaines règles de base et en améliorant certains aspects du jeu, on peut réussir à progresser dans cette discipline.

Le positionnement des joueurs

Chaque partenaire d’un double au badminton a son rôle, selon que l’équipe est en position d’attaque ou de défense.

En attaque

En position d’attaque, le premier joueur se place devant le filet. Son objectif : empêcher les adversaires de bloquer les attaques. Il est là pour mettre la pression sur la paire adverse afin d’éviter que celle-ci ne reprenne le filet. Il effectuera l’interception des volants courts et moins hauts.

Le deuxième joueur, positionné à l’arrière en fond de terrain va diriger les coups et les varier.

Placement des joueurs de badminton en attaque
Placement des 2 badistes en position d’attaque

En défense

En position de défense, les deux joueurs se mettront côte à côte, en essayant de couvrir le maximum de terrain. Une technique consiste à défendre court et à suivre le volant au filet. Vous pouvez aussi essayer de faire bouger l’adversaire attaquant.

Pour parer aux smashs croisés, le joueur qui se trouve loin du volant peut se positionner plus près du filet. Dans tous les cas, l’objectif est de reprendre l’attaque. Sinon, vous pouvez opter pour une défense longue et pousser l’équipe adverse à la faute.

Placement de deux joueurs de badminton en position de défense
Placement des 2 badistes en position de défense

Le positionnement des joueurs va également dépendre de la trajectoire du lob. Pour réussir un coup long et anticiper le retour, le premier va se placer à environ 1 m derrière la ligne de service, tandis que son partenaire se mettra derrière lui sur la même trajectoire. Cela va inciter les adversaires à risquer une réponse croisée. Par contre, pour un lob court, mieux vaut ne pas rester dans le même axe. Il sera ainsi plus facile de se défendre contre les coups croisés.

Durant le match, il est important de communiquer, de parler sur la tactique à adopter. Les coéquipiers doivent se mettre d’accord sur le rôle de chacun. Et avant tout, le succès d’un placement en double au badminton repose sur la capacité de l’équipe à développer un jeu d’attaque. En effet, le premier objectif à retenir dans un jeu double serait : avoir l’attaque.

Deux femmes au badminton qui veulent rattraper le volant
Il faut se mettre parfois d’accord pour savoir qui doit rattraper le volant. 😅

En mixte

Pour les doubles mixtes, surtout lorsque la fille se trouve du côté impair, il lui arrive souvent d’être coincée en fond de court. En effet, les partenaires masculins ont tendance à pousser les joueuses à l’arrière dans une optique stratégique. Cette position inconfortable les rend beaucoup moins actives. Pour y remédier, la fille peut essayer un ou deux dégagés puis lancer un amorti. Elle va alors suivre le volant et avancer jusqu’au filet. Bien entendu, il est nécessaire d’avertir son partenaire.

Les zones et les coups à maîtriser pour garder l’ascendant

C’est dans la zone de divorce qu’il faut jouer. Il s’agit de l’espace situé entre les deux joueurs adverses, ou de la zone à litige. Là, les coéquipiers vont hésiter : qui prendra le volant ? C’est donc la zone d’attaque par excellence, les joueurs vont se gêner et risquent de faire un mauvais coup ou une faute. Par contre, lorsque vous êtes en position de défense, il faut réduire cette zone autant que possible.

Pour prendre de l’avantage en début de match, il faut bien réussir le service, le retour et la troisième frappe. Concernant le retour de service, vous pouvez viser la zone de divorce ou le joueur en plein changement de prise. Si vous arrivez à maîtriser ces trois coups, vous avez de grandes chances de conclure un point. En règle générale, il faut privilégier le coup droit et un smash en zone de divorce peut vous permettre de prendre l’avantage rapidement. Si l’équipe compte un droitier et un gaucher, il faut se positionner de manière à réussir coups droits sur coups droits.

Chaque joueur doit rester actif et attentif. En aucun cas, il ne faut jouer la « permutation » : je lance près du filet puis je me place derrière mon coéquipier. Ce serait une grave erreur. Le partenaire qui se trouve dans la zone de service doit toujours suivre. Il faut également éviter de regarder son partenaire jouer puis de reculer. Le joueur sans volant doit éviter de rester passif.

Varier les coups selon la situation

Selon qu’on reçoit le volant au filet ou en fond de court, il existe des coups à privilégier.

En fond de terrain, le smash reste la meilleure option. Vous pouvez enchaîner ce type de coup à plusieurs reprises. Pour varier et obliger l’adversaire à bouger, vous pouvez engager des amortis. Par contre, les dégagés sont à éviter, car ils peuvent facilement vous faire perdre l’attaque. Ces coups sont réservés aux situations où vous êtes trop vulnérable pour tenter de récupérer l’attaque, ou lorsque vous tentez de sortir du fond de court. Au filet, le rush est le plus efficace. Si vous n’avez pas l’opportunité de réaliser ce coup, vous pouvez vous contenter d’un contre-amorti. Cela aidera à créer une occasion de smash pour votre partenaire.

Si vous vous trouvez en position de défense, le type de coup dépend de celui lancé en attaque. Pour parer à un smash, le lift reste le plus utilisé. En effet, il est difficile d’essayer immédiatement une contre-attaque, le lift permet de réaliser une défense longue et sans risque. Lorsque l’opportunité se présente, vous pouvez contre-attaquer en frappant un drive ou même un bloc au filet. Ce dernier surprend le joueur avant afin de reprendre le contrôle du filet. Si vous devez répondre à un amorti, le lift est également l’option la moins risquée. Toutefois, si vous arrivez à atteindre le volant plus rapidement, vous pouvez tenter un contre-amorti ou un drive.

Deux femmes au badminton qui laissent passer le volant car il est dehors
Le volant va sortir donc les joueuses le laissent passer !

Ce qu’il faut améliorer pour progresser dans le jeu double

Relativement aux coups à maîtriser, il existe quelques techniques pour améliorer son jeu lors d’un placement double en badminton.

Le service : souvenez-vous qu’il s’agit d’un véritable coup d’attaque. Le joueur doit servir en inclinant le volant vers soi afin qu’il effectue une trajectoire rasante. Au cas où vous inclinez le volant de badminton vers le sol, il partira en cloche et vous fera perdre l’attaque.

La réception : la position du receveur est cruciale. Beaucoup de joueurs préfèrent se placer derrière la ligne de service afin de pouvoir parer aux services longs. Ils ont peur de ne pas pouvoir reculer assez rapidement s’ils se mettent trop en avant. Pourtant, il est bien plus intéressant de se mettre directement sur la ligne de service, car cela permet de mettre la pression sur le serveur. Vous réussirez également à effectuer un retour plus agressif et à mener facilement votre 4e coup. Résultat : vous allez rapidement récupérer l’attaque.

Le retour : rappelons qu’un bon retour suit une trajectoire descendante ou tendue. Il s’effectue le plus souvent dans trois zones : le fond du terrain (attaque en revers), la zone de divorce et la zone filet.

Le maniement de la raquette : la maniabilité est essentielle pour bien jouer au double en badminton. Il faut mettre de l’intensité dans les coups et bien se défendre avec le coude en avant. Un entraînement contre le mur est efficace pour travailler cette maniabilité, cela permet de progresser rapidement. Vous pouvez aussi jouer au squash.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *